admin Général

Les désaccords entre les conjoints au sujet des enfants et de la façon de les élever sont fréquents. Vous ne partagez pas toujours le même point de vue sur les façons de faire, et c’est normal. Vous devez vous attendre à ces désaccords.

Quel est le secret pour gérer ces situations?

Avoir une bonne communication!
Elle seule permet aux parents de travailler ensemble, de former une équipe et de diminuer ainsi l’impact de leurs désaccords sur les enfants.

Évidemment, former une équipe et faire front commun n’est pas toujours facile. Chaque parent a ses croyances et ses valeurs et il est influencé par sa propre enfance, ses expériences de vie, l’opinion de ses proches et par tout ce qu’il a lu dans Internet ou vu à la télévision!

C’est également difficile quand la relation de couple est soumise aux tensions de la vie quotidienne, surtout si les enfants sont jeunes ou si leurs comportements sont problématiques.

Pourquoi est-ce important?

Parce que les enfants se développent mieux dans un environnement :

  • stable, prévisible et aimant
  • où les chicanes sont peu fréquentes
  • où la communication est respectueuse
  • où les conflits sont résolus sans recours à la colère ou à la violence

Comment s’y prendre?

Soulignez les bons coups de votre conjoint.
Vous êtes au magasin.
Votre enfant veut un bonbon.
Votre conjoint refuse de lui en acheter un.
Malgré les pleurs et les cris de votre enfant, votre conjoint maintient sa décision.
Adressez-lui des félicitations et… donnez-lui un petit répit en arrivant à la maison!

Si vous n’êtes pas d’accord avec la façon dont votre conjoint gère une situation, attendez. Trouvez un moment pour discuter calmement de ce qui vient de se produire. Faites-le quand les enfants sont absents ou couchés.

  • Dites-lui calmement ce que vous n’avez pas aimé et expliquez-lui pourquoi
  • Prenez le temps d’écouter et de bien comprendre son point de vue
  • Évitez d’élever la voix et d’interrompre votre conjoint

Soutenez-vous mutuellement.
Votre conjoint s’impatiente pendant les devoirs de votre aîné? Proposez-lui de le remplacer. Prévoyez un peu de temps chaque jour pour parler de votre journée. Parlez de choses plaisantes ou amusantes qui se sont produites au cours de la journée; pas seulement des problèmes.

Facile à dire, mais pas toujours facile à faire? Un coup de pouce vous serait utile?
Informez-vous sur les activités Triple P offertes près de chez vous.


Sources

Triple P Positive Parenting Program. Team Parents. Tip Sheets.