admin Général

Une règle, c’est une consigne que vous donnez à vos enfants pour faire en sorte que la vie de famille soit la plus agréable possible pour tout le monde. C’est la base d’une discipline efficace et une condition gagnante pour la paix familiale.

Pour se sentir calmes, confiants et en sécurité, tous les enfants ont besoin de règles… même quand ils s’y opposent! Une chose est certaine : même si vous mettez en application tous les conseils reçus par les plus grands spécialistes du monde, votre enfant ne respectera pas tout le temps toutes vos règles, que vous devrez répéter, encore et encore. C’est normal.

Vous souhaitez augmenter les chances que votre enfant suive vos règles? Assurez-vous qu’elles respectent la règle des 5 C : claires, concrètes, constantes, cohérentes, conséquentes!

  1. Claires : vos règles doivent être peu nombreuses et faciles à comprendre par les enfants en fonction de leur âge.
    Limitez-vous à 2 ou 3 règles pour les plus petits.
  2. Concrètes : un truc? Décrivez le comportement attendu.
     Au lieu de dire « Arrête de crier », dites « Parle doucement ».
  3. Constantes : appliquez toujours une règle de la même façon, peu importe votre humeur, votre degré de fatigue ou le contexte. C’est ça, être constant!
    Vous ne voulez pas que votre enfant mange devant le téléviseur, mais vous avez eu une mauvaise journée et avez besoin de vous relaxer? Pourquoi ne pas faire un « spécial » et manger en famille devant la télévision? Précisez à votre enfant qu’il s’agit d’une occasion spéciale. Il comprendra que c’est exceptionnel. »
  4.  Cohérentes : donnez l’exemple. En grandissant, les enfants décèlent rapidement les incohérences dans les comportements de leurs parents. « Fais ce que je dis et non ce que je fais », voilà un exemple d’incohérence.
    Vous voulez que votre enfant range son manteau et ses souliers? Ne laissez pas traîner vos propres vêtements dans l’entrée. »
  5. Conséquentes : le lien entre le comportement indésirable et sa conséquence doit être logique.
    Votre enfant refuse de s’habiller et fait une crise? Une conséquence pourrait être de lui laisser moins de temps pour jouer à son jeu préféré. À la longue, il comprendra que ses colères entraînent invariablement la même conséquence : la diminution de la durée consacrée aux activités qu’il aime. »

Vous vous intéressez à la question de la discipline? Consultez les capsules spécifiques correspondant à la catégorie d’âge de votre enfant :

Facile à dire, mais pas toujours facile à faire? Un coup de pouce vous serait utile?
Informez-vous sur les activités Triple P offertes près de chez vous.


Sources

Germain Duclos et Martin Duclos (2005). Responsabiliser son enfant. Les Éditions du CHU Sainte-Justine.