admin 2 - 3 ans

L’heure du coucher cause des maux de tête à bien des parents. Plusieurs deviennent impatients et se sentent parfois désemparés quand leur enfant tente de repousser le plus possible l’heure du coucher ou se lève plusieurs fois par nuit.

Pourquoi certains enfants ont-ils des problèmes liés au coucher?

Parfois, le problème est passager :

  • votre enfant fait ses dents
  • votre enfant est malade
  • sa routine du coucher a été modifiée, car il a dormi à l’extérieur de la maison
  • etc.

Mais parfois, il nous arrive d’encourager malgré nous de mauvaises habitudes de sommeil chez nos enfants.
William est couché dans son lit.
Son père lui souhaite une bonne nuit et quitte sa chambre.
Il se met à pleurnicher et descend du lit.
Son père revient.
William apprend qu’en pleurnichant et en sortant de son lit, son père reviendra.
Le lendemain soir, il répétera le même scénario : sans le vouloir, son père vient d’encourager un comportement non souhaité.

Évitez les problèmes liés au coucher en 4 étapes

Étape 1. Établissez une routine du coucher.

La routine du coucher permet de rassurer et de calmer les enfants avant qu’ils aillent au lit. Veillez à respecter cette routine chaque soir, à la même heure et dans le même ordre.

Exemple de routine:
annoncer que l’heure du coucher approche : « Rosalie, encore 5 minutes puis tu vas prendre ton bain »
prendre le bain
mettre le pyjama
boire de l’eau
se brosser les dents
aller à la toilette
lire un livre dans le lit
faire un bisou pour souhaiter une bonne nuit

Étape 2. Optez pour des jeux calmes avant de mettre votre enfant au lit.

Évitez les jeux et les émissions de télévision, qui risquent de stimuler votre enfant avant qu’il aille au lit.

Étape 3. Installez votre enfant dans son lit.

Lorsqu’il est temps de coucher votre enfant, vérifiez avec lui s’il a bien suivi toutes les étapes de la routine : « Tu as brossé tes dents? Tu as bu de l’eau? ». Cela évitera que votre enfant se lève de son lit.

Étape 4. Souhaitez-lui une bonne nuit et quittez la chambre.

Conseils pratiques

  • Évitez d’associer lit et punition : n’envoyez pas votre enfant réfléchir ou se calmer dans son lit; choisissez plutôt un petit banc ou la première marche d’un escalier Le lit doit rester un endroit agréable.
  • Soyez ferme tout en étant doux : presque tous les enfants essaient un jour ou l’autre de repousser l’heure du coucher.
  • Portez attention aux émotions de votre enfant. Il craint peut-être réellement le noir. Installer une veilleuse peut alors le réconforter.
  • Prenez soin de vous. Reposez-vous lorsque vous pouvez le faire et prenez le temps de faire des choses que vous aimez, même si ce n’est que pour quelques minutes.
Pour en apprendre davantage
Visionnez les vidéos produites par Naître et grandir sur la routine du coucher selon l’âge des enfants
Routine du dodo et de la sieste du bébé
Routine du dodo chez l’enfant d’âge préscolaire

Facile à dire, mais pas toujours facile à faire? Un coup de pouce vous serait utile?
Informez-vous sur les activités Triple P offertes près de chez vous.


Sources

Naître et grandir. Le sommeil : aider son enfant à s’endormir